Alexandre Aymard

C’est lors de mes études en école d’ingénieur que j’ai découvert pour la première fois le M&A, en écoutant le retour de césure d’élèves des promotions supérieures. J’ai très vite été attiré par ce monde assez particulier, où la qualité des professionnels qui y travaillent mais aussi le contact avec les clients aux besoins extrêmement spécifiques permettent un développement personnel rapide et multidisciplinaire.

Après des stages en audit, M&A et Private Equity, j’ai effectué un MSc Finance à Impérial Collège à Londres avant de rejoindre Torch Partners, un des leaders européens dans le conseil en tech basé à Londres. J’y ai été amené à aborder tous types de transactions : à l’achat et à la vente mais aussi de grosses levées de fonds cross-border. J’ai eu l’occasion de travailler majoritairement en consumer internet et notamment sur trois deals en online travel.

Lorsque j’ai discuté avec Cambon pour la première fois, je n’avais pas forcément l’intention de rentrer à Paris tout de suite. Mais l’énergie de l’équipe ainsi que sa forte ambition et ses belles transactions m’ont persuadé de franchir le pas et de les rejoindre en 2017 pour notamment couvrir les transactions internationales.

Un banquier d’affaires ne doit pas seulement savoir gérer un process, il doit aussi connaître les dynamiques spécifiques du secteur afin de donner à son client des conseils adaptés avec une vraie valeur ajoutée. C’est pourquoi je crois énormément en la spécialisation sectorielle du conseil en M&A afin de mener à bien une opération et de permettre de produire pour le client le meilleur résultat possible. Cambon a cette culture : une production adaptée et spécifique pour chaque client grâce à une connaissance pointue des différents secteurs de la tech.