Smartkitchen investment from Groupe BMF & private investors

L'opérateur de dark kitchen au service des marques physiques vise de déployer 20 millions d'euros sur la prochaine année

A contre-courant des « dark kitchen », SmartKitchen se positionne sur le marché de la livraison comme porte-étendard digital de restaurants physiques déjà existants. A la tête aujourd’hui de 4 cuisines – à Paris, Boulogne-Billancourt, Levallois-Perret et Lille – SmartKitchen a l’intention de se déployer rapidement sur l’ensemble du territoire français.

Cette levée de fonds doit permettre au groupe d’accélérer son développement en France et d'atteindre 14 cuisines à Paris et en province d’ici fin 2021 – dont notamment Bordeaux, Nantes, Lyon, Strasbourg, Nice et Montpellier.

Sur le marché de la livraison à domicile, où se bousculent les projets de "dark kitchen", nombreux sont les entrepreneurs qui créent ex-nihilo des marques 100% digitales pour les développer exclusivement en livraison. Les fondateurs de SmartKitchen ont choisi une voie différente dans le sillage de certains acteurs américains. Le groupe conçoit ainsi des cuisines sur-mesure, y intègre ses marques partenaires et exploite avec ses propres équipes l'ensemble de son catalogue tout en respectant scrupuleusement le cahier des charges de chaque restaurateur.  SmartKitchen devient un véritable partenaire de développement, se présentant comme une "rampe de lancement digitale". 

Pour Adrien de Schompré et Gwénaël Robert, ce nouveau projet est une transition naturelle. Ils ont travaillé 5 ans ensemble chez Sushi Shop (respectivement en tant que DG & co-Fondateur et Chief Digital Officer), et maîtrisent donc non seulement le métier de la livraison à domicile mais ont également été confrontés à l’arrivée des plateformes de delivery comme Deliveroo et Uber Eats. Rejoints par Grégory Nadjar (ex-COO International de Sushi Shop) en tant qu’associé, et par une quinzaine de jeunes talents – issus notamment de Deliveroo, Compas, Big Mamma ou Sushi Shop – l’équipe de SmartKitchen capitalise sur son expérience unique en matière de livraison et un savoir-faire technologique.

Les trois associés ont déjà convaincu sept marques prestigieuses de leur confier une exclusivité sous forme de contrat de « Master Franchise Digitale » : PNY Burger, Grazie, Bambou, Matsuri, WAJ, Island Poké et Frenchie To Go du Chef étoilé Grégory Marchand. D'autres partenariats avec des marques de renom sont en cours de discussion et seront déployés avant l'été afin de porter le catalogue à une dizaine de marques.

Pour capitaliser sur ces premiers succès et prendre rapidement des parts de marché dans un contexte extrêmement porteur, les fondateurs pourront compter sur cette levée de fonds de 10 millions d’euros et le soutien de leurs actionnaires (notamment le Groupe BMF, le Family Office de la famille Bertini) qui leur permettra avec un levier bancaire, de déployer 20 millions d’euros d’investissements sur l’année. Ils travaillent déjà sur une nouvelle levée de fonds qui aura lieu avant fin 2021 et qui ouvrira à SmartKitchen les portes de l’Europe.